La Synergie First Industries
Accueil > Zinguerie de Renens SA : Histoire

Histoire

La Zinguerie de Renens a fusionné en 2009 avec First zingage électrolytique SA qui a repris ses activités. Quelques dates de sa longue histoire :

1929

La « Zinguerie de Zoug » installe une usine en Suisse Romande. Monsieur Hofer, ingénieur de la société est en charge de l’implantation et du développement de cette nouvelle société.

Durant les années qui ont suivies, la société a employé jusqu’à 200 collaborateurs dans les activités de « zingage à chaud », « zingage électrolytique » et comme atelier mécanique.

Par la suite, le fils de Monsieur Hofer devient directeur et rachète la société à la « Zinguerie de Zoug ».



1976

A partir de cette date, la société devient pleinement familiale. Monsieur Jacques Hofer (le petit-fils) rejoint son père et son frère avant de racheter les parts de ce dernier.

1984

L’ancienne fabrique est détruite pour faire place à une nouvelle usine plus moderne. Une partie de la parcelle est revendue à la société Baumgartner papier.

Un bain de 4,5 mètres de long est construit (contre 13 mètres pour l’ancienne usine). Les normes de sécurité sont actualisées et la construction est réalisée dans le strict respect environnemental.

2005

Le groupe First Industries rachète le 11 mai 2005, à Monsieur Jacques Hofer, la société « Zinguerie de Renens SA » avec pour objectif de donner un nouvel élan à l’activité industrielle du canton de Vaud tout en maintenant des emplois riches d’un réel savoir-faire.

2009

Opération Phénix le 12.12.2008. Après près de 80 ans d'activité de zingage à chaud à la Zinguerie de Renens, le phénix est la dernière pièce qui sort du four de zinc. Cette longue tradition industrielle de zingage à chaud se perpétue à travers le partenariat avec la Zinguerie de Sion.

Le four et les bains d'acide font place, quand à eux à des installations modernes de peinture liquide et poudre (thermolaquage). Tous les emplois sont ainsi conservés et les collaborateurs formés sur de nouveaux métiers.

3 décembre 2009

fin de l'histoire de la zinguerie qui a permis aux autres activités de se développer

Si la synergie industrielle recherchée avec la Zinguerie de Sion a été atteinte, le résultat économique s'est révélé  insuffisant pour les deux partenaires. Il a été ainsi décidé d'un commun accord de mettre un terme à ce partenariat.

Le traitement de zingage à chaud est désormais confié à notre sous-traitant historique Galvaswiss à Aarberg.

La succession des pertes accumulées par cette société, malgré les investissements consentis en temps et en argent et les modèles économiques successifs développés (seul et dynamique sur le marché ou en partenariat avec la Zinguerie de Sion) a provoqué la fusion avec First zingage électrolytique SA. 

 

Cette fusion met ainsi un terme à la présence durant 80 ans de la Zinguerie de Renens en tant que société anonyme, du 18 avril 1929 au 3 décembre 2009. 

 

Cette fusion a permis de conserver l’ensemble des collaborateurs, à l’exception d’un chauffeur poids lourd. En effet, le parc de véhicule a été réduit d’un semi-remorque.

 

First zingage électrolytique a repris le relais pour toutes vos questions ou besoins de traitement en zingage à chaud.

First Industries : l'histoire continue